Treuils

Dans de nombreux domaines, il est fréquent de devoir recourir à du matériel de levage et manutention de haute qualité pour soulever de volumineux et lourds matériels, parfois fragiles. Parmi ces types d’équipement, on distingue le treuil, dont l’utilisation est indispensable dans diverses situations : tractage de véhicules lourds, levage d’un animal, ou encore l’enfoncement de pilotis.

 

Définition du treuil

 

Les treuils sont des matériels industriels de levage indispensables pour hisser plus facilement certains objets massifs. Leur mécanisme repose sur un dispositif donnant la possibilité de commander l’enroulement et le déroulement d’un filin. Il peut s’agir d’un câble, d’une chaîne ou bien d’une simple corde. Ce moyen de traction est destiné à plusieurs usages, dont la manutention, le soulèvement de grosses charges, le levage d’animal, le tractage de véhicules, le levage d’ancre (dans le domaine de la marine) ou encore pour le tractage de personnes dans les hélicoptères de sauvetage.

Il existe bien entendu plusieurs modèles de treuils, dont les caractéristiques, comme la capacité, la vitesse et la force, correspondent aux différents besoins. Ces éléments sont les plus importants en matière de levage d’objets lourds.

-          La capacité du treuil se détermine en kilogrammes. Ainsi, il est essentiel de toujours opter pour un treuil, dont les capacités dépassent le poids de la charge à soulever. C’est une mesure de sécurité à ne pas négliger. Cette supériorité doit être d’au moins 50 %.

-          La vitesse est quant à elle à prendre en compte en fonction du temps à mettre pour chaque tractage. La vitesse moyenne d’un treuil est de 1,5 mètre par minute, mais certains peuvent aller au-delà. Ceux-ci pourraient cependant consommer plus d’électricité. Le treuil doit se manier avec le plus grand soin pour éviter les accidents. Il faut donc être prudent et suivre les consignes de sécurité énoncée sur les manuels les accompagnants.


Présentation des différents types de treuils (caractéristiques, spécificités et éléments constitutifs) : treuil à câble passant, treuil manuel, treuil électrique

 

Il existe plusieurs types de treuils dont les fonctionnalités et les avantages diffèrent selon leur mode de fonctionnement. On distingue entre autres le treuil électrique, le treuil manuel et le treuil à câble passant.

Le treuil peut jouer soit le rôle de matériel de traction, soit de matériel de levage. Certains modèles beaucoup plus performants embarquent les deux dispositifs et peuvent effectuer les deux tâches.

-Le treuil manuel est dans la plupart des cas un modèle portatif. Il est à la fois léger à transporter, et facile à utiliser. Ses principaux avantages résident dans la possibilité de positionner sa charge au millimètre près, afin de lutter contre les éventuelles surcharges. Même si son usage nécessite l’effort de l’homme, cet effort reste bien minime.

En outre, certains treuils manuels sont dotés de freins permettant de bloquer les charges à un niveau précis.

-Le treuil électrique est actionné automatiquement. Il n’est donc pas obligatoire d’avoir recours à quelque effort que ce soit pour le mettre en marche. De plus, il est également possible d’en régler la vitesse dans l’exercice des travaux de tractions ou de levage. Grâce à ses interrupteurs, ce type de treuil est d’un usage simple. Il suffit de presser sur de simples boutons pour l’allumer et l’éteindre. Pour la plupart de ces modèles, l’entretien est facultatif, ce qui en fait d’ailleurs un élément de choix en matière de soulèvement de matériaux lourds.

-Le treuil à câble passant peut être soit manuel soit électrique. Dans les deux cas, il représente un matériel performant, de moindre poids et extrêmement pratique. Ce type d’engin à câble passant, donne la possibilité de disposer d’une hauteur illimitée de travail, car celle-ci est fonction de la longueur du câble à utiliser.